Longtemps classé dans la famille des ours, le Panda roux serait plus proche du raton laveur que de son cousin le Panda géant. Longtemps chassée pour sa fourrure dont on faisait des bonnets et des pinceaux, l’espèce est aujourd’hui strictement protégée et ne suscite plus d’inquiétude.

MODE DE VIE 

Essentiellement nocturne, le Panda roux est un animal solitaire et arboricole. Ses griffes partiellement rétractiles et les poils couvrant sa face plantaire en font un agile grimpeur, utilisant les arbres pour rechercher sa nourriture, trouver refuge et faire la sieste. Le Panda roux marque son territoire avec ses glandes anales et communique par des petits cris et sifflements. Mâles et femelles se retrouvent uniquement à la saison des amours, de janvier à mars, la femelle élevant seule ses petits au creux d’un nid construit dans un arbre.

FICHE D'IDENTITÉ DE L'ESPÈCE

- Longueur : 50 – 60 cm
- Longueur de la queue : 25 -50 cm
- Poids: 3 – 6 kg
- Gestation : 3 – 5 mois // Portée : 1 à 4 petits
- Sevrage : dès 4 mois // Maturité sexuelle : 1 an
- Longévité : 15 ans

CONSERVATION 

Menaces : dégradation de l’habitat (déforestation, agriculture) ; chasse pour sa fourrure.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Bien qu’appartenant à la classe des carnivores, le Panda roux est particulièrement friand de bambous qui, comme pour son cousin le Panda géant, composent l’essentiel de son régime alimentaire.

  • Origine

    Origine

    Forêts tempérées de montagne entre 1800 et 4000 m d’altitude

  • Alimentation

    Alimentation

    Omnivores : bambous, jeunes pousses, fruits, racines ; petites proies (œufs, oisillons, reptiles, rongeurs)

  • Habitat

    Habitat

    Animaux d'Asie

  • Classe

    Classe

    Mammifères

  • Statut IUCN

    Statut IUCN

    En danger (EN)


Menaces

Dépaysement immédiat

Achetez vos billets dès maintenant