Considéré auparavant comme une sous-espèce du lémur brun, le lémur à front blanc a été élevé au rang d’espèce en 2001. Ce lémurien a la malheureuse particularité d’être l’un des plus chassés à Madagascar. Conséquence de cette chasse intensive mais aussi de la dégradation de son habitat, on estime aujourd’hui qu’en 20 ans, les effectifs de la population ont chuté de près de 30%.

MODE DE VIE 

Les lémurs à front blanc sont essentiellement arboricoles. Ils vivent en groupes de 5 à 10 individus sur un territoire pouvant atteindre une vingtaine d’hectares. Ces groupes sont composés de mâles, de femelles et de juvéniles sans qu’une réelle hiérarchie semble prévaloir. Les lémurs à front blanc sont principalement diurnes. Ils alternent périodes de repos et périodes d’intense activité durant lesquelles ils socialisent, se déplacent et recherchent leur nourriture. Essentiellement végétariens, ils se délectent aussi de petits invertébrés. Ils ont en particulier développé une technique de capture des mille-pattes : ils salivent dessus, les roulent entre leurs doigts pendant 5 minutes puis les mangent ! La reproduction des lémurs à front blanc est saisonnière : les accouplements se produisent durant les mois de mai et juin, les petits naissent ensuite aux mois de septembre et octobre.

FICHE D'IDENTITÉ DE L'ESPÈCE

- Longueur du corps : 40 à 50 cm 
- Longueur de la queue : 50 à 55 cm
- Poids : 2 à 2,5 kg
- Gestation : 120 jours // Portée : 1 à 2 petits
- Sevrage : 135 jours // Maturité sexuelle : 24 mois (mâle) 10 mois (femelle)
- Longévité : 30 ans

CONSERVATION 

Menaces : destruction de l’habitat, chasse.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le nom « lémuriens » dérive du mot « lémures » qui désignait les fantômes ou les esprits dans la mythologie romaine. Leurs vocalisations rappelant les bruits attribués aux fantômes, leurs grands yeux réfléchissant la lumière et les mœurs nocturnes de certaines espèces sont probablement à l’origine de cette dénomination.

  • Alimentation

    Alimentation

    Végétarien : fruits, nombreuses variétés de feuilles, fleurs, sève, écorce. Parfois quelques insectes, araignées et mille-pattes.

  • Habitat

    Habitat

    Forêts tropicales et plantations

  • Classe

    Classe

    Mammifères

  • Statut IUCN

    Statut IUCN

    Vulnérable VU


Menaces

Dépaysement immédiat

Achetez vos billets dès maintenant