SAINT VALENTIN : L’AMOUR RÈGNE CHEZ LES CALAOS PAPOU

Partons à la découverte du Calao Papou, oiseau indonésien fidèle et inséparable, véritable symbole de l’amour. La forme de son bec ainsi que son comportement social et reproducteur sont autant de caractéristiques qui font du calao papou un oiseau exceptionnel et étonnant.

KALAHA ET PAPOU : COUPLE EMBLÉMATIQUE DU ZOO DE LA FLÈCHE

Kalaha (à droite) et Papou (à gauche) forment un couple emblématique au Zoo de La Flèche

Kalaha

Femelle âgée de 3 ans, les soigneurs décrivent Kalaha comme étant un oiseau tendre, délicate et très curieuse.

Papou 

Mâle âgé de 5 ans, arrivé fin 2017, Papou est un calao proche de ses soigneurs, confiant et fou amoureux de sa femelle.

 

Kalaha et Papou sont très curieux et joueurs avec les soigneurs comme avec les visiteurs. Il n’est pas rare de les voir s’amuser des promeneurs du parc en se cachant derrière la végétation.

 

 

 

DANS L’ŒIL DE LEURS SOIGNEURS

Il ne jure que par elle. Lors des repas, il n’est pas rare d’observer la délicatesse de Papou, sélectionnant les aliments favoris de Kalaha (tomates cerises, figues, raisins et fruits rouges) et lui tendant délicatement avec son bec.

En période de reproduction, d’avril à juin, le couple parade afin de se séduire et le mâle s’affirme dans son comportement. Des signes de reproduction ont ainsi été observés en 2021 mais le jeune âge du couple n’a pas permis d’aboutir à une naissance. La maturité sexuelle étant atteinte à l’âge de 4 ans, nombreux sont les espoirs au sein des équipes de voir des comportements de reproduction ainsi qu’une potentielle naissance en 2022.


SÉDUCTION, FIDÉLITÉ ET FÉCONDITÉ CHEZ LES CALAOS PAPOU

Pour séduire une femelle, cet oiseau indonésien s’agite sur une branche en poussant des grognements rauques et puissants. Lorsqu’ils se sont choisis, mâle et femelle s’unissent pour la vie et forment un couple très soudé, volant toujours de concert dans la canopée indonésienne.

Extrêmement unis, ces couples de calao font partie des rares espèces du règne animal à montrer des signes évidents de deuil à la perte de leur compagnon. En effet, si l’un des deux meurt, l’autre plane au-dessus du cadavre pendant un certain temps avant de partir chercher un autre partenaire.

Lors de la nidification qui se déroule principalement en février, le couple de Calao Papou choisit une cavité naturelle dans laquelle la femelle va s’emmurer afin de protéger leurs œufs. Le mâle accumule un mélange de boue, de terre et de fientes afin de protéger sa compagne au nid, qu’il nourrira par un petit trou percé à travers la paroi. Pendant 2 mois, la femelle reste dans cette cavité et y perd ses plumes. Un mois après l’éclosion, elle laisse ses petits seuls au nid et se joint au mâle pour leur trouver de la nourriture.


LE CALAO PAPOU, QUI EST-IL ?

Taille : 85cm

Poids : 1,5 à 2kg

Habitat : Les calaos papous vivent dans l’est de l’Indonésie, en Nouvelle Guinée et aux îles Salomon dans les forêts primaires et secondaires au-dessous de 1500 mètres.

Régime alimentaire : Omnivores (fruits, insectes, petits reptiles, œufs et oisillons)

Longévité : 40 ans

Reproduction : Couvée de 1 ou 2 œufs, incubation de 30 jours

Cet oiseau indonésien possède une excroissance nasale caractéristique au sommet de son bec, marquant ainsi son appartenance à la famille des Bucérotidés. La femelle a la tête et le cou noirs tandis que le mâle est plus grand et à la tête et le cou recouverts d’un plumage roux et or : cette différence physique entre le mâle et la femelle est ce que l’on appelle un dimorphisme sexuel !