Safari Lodge

L’histoire du zoo

Le Zoo de La Flèche, un parc emblématique qui allie habilement respect de la biodiversité, innovation et émerveillement des visiteurs

Fondé en 1946, le Zoo de La Flèche fut le premier zoo privé à voir le jour en France. Près d’un siècle plus tard, il se distingue toujours et fait partie des 5 premiers parcs zoologiques français en nombre de visiteurs.

Au travers de la qualité de ses installations et le travail de ses équipes, le parc porte toute son attention et ses efforts au développement du bien-être des animaux et à l’accueil des visiteurs.

Chaque jour, ses équipes mettent tout en œuvre pour faire du Zoo un espace de convivialité en perpétuelle évolution, dans le respect de ses pensionnaires. Cet engagement se caractérise notamment au travers de quatre missions clés : l’éducation du public, sa distraction grâce à des animations novatrices et porteuses de sens pour les animaux, mais également la conservation des espèces, et la recherche in situ et ex situ.

Ces deux derniers points s’avèrent fondamentaux lorsque l’on connaît les nombreuses menaces qui pèsent aujourd’hui sur le vivant : dégradation du milieu naturel, déforestation, pollution, compétition pour l’espace vital et les ressources alimentaires, chasse, braconnage et trafic.

La préservation de la faune, mais aussi de la flore

Particularité du Zoo de La Flèche : la diversité des espèces végétales qu’il abrite. Le décor végétal contribue naturellement au bien-être des animaux et indirectement à celui des visiteurs.

Conscient des enjeux que représente la flore pour ses pensionnaires, le Zoo met l’accent sur sa préservation et compte parmi ses décors, plus de 800 espèces végétales, toutes soigneusement positionnées en fonction des ambiances recréées pour les animaux.

Sur ses 14 hectares, le parc abrite 1500 animaux issus de 150 espèces différentes.