Safari Lodge

LOUP À CRINIÈRE

Chrysocyon brachyurus

Le Loup à crinière n’a de loup que le nom. Il n’est en réalité pas sans évoquer notre Renard roux, mais monté sur échasses, et doté d’une crinière noire érectile sur ses épaules. Accusé de s’en prendre au bétail, il a longtemps été pourchassé alors qu’il est à peine capable de s’en prendre à un agneau. Il est aujourd’hui strictement protégé dans la majorité des pays qu’il fréquente.

MODE DE VIE:

Animal à tendance crépusculaire et nocturne, le Loup à crinière vit en solitaire mais partage un territoire d’environ 20 km2 avec sa femelle au moment de la reproduction. En général, seule la mère élève ses petits, le mâle s’y associant quelque fois. Malgré son apparence, c’est un piètre coureur, chassant à l’affût à la manière du Renard, ses longues oreilles lui permettant de détecter les petites proies dont il se nourrit.

CONSERVATION:

Menaces : destruction de l’habitat au profit de l’agriculture, fragmentation des populations ; chasse et campagnes d’élimination ; trafic routier ; maladies transmises par les Chiens.

Statut de protection : Convention de Washington : Annexe II B (CITES) – Statut UICN : Quasi menacé (NT)

LE SAVIEZ-VOUS?

La morphologie du Loup à crinière pourrait laisser croire que ce dernier est un animal rapide. Il n’en est rien. Ses longues pattes sont en fait une adaptation au déplacement dans les hautes herbes des steppes qu’il fréquente.

TAILLE-POIDS:

Hauteur au garrot : 75 – 90 cm
Longueur totale : 1,20 à 1,30 m
Longueur de la queue : 30 à 45 cm
Poids : 25 – 30 kg

HABITAT:

Forêts tropicales sèches broussailleuses, prairies marécageuses, plaines ouvertes et herbeuses, pampa.

RÉGIME ALIMENTAIRE:

Omnivore.
Lapins et rongeurs (pacas, cobayes), oiseaux, reptiles, insectes. Fruits et baies diverses.

REPRODUCTION LONGÉVITÉ:

Gestation : 65 jours
Portée : 1 à 5 petits
Sevrage : 15 semaines
Maturité sexuelle : 1 an
Longévité : 10 à 15 ans