Safari Lodge

Grand Fourmilier

Myrmecophaga tridactyla

Le Grand Fourmilier est un animal extraordinaire à plus d’un titre : une allure unique dans le Règne animal, une anatomie incroyable, un régime alimentaire hyperspécialisé, un mode de vie étonnant. Bien que largement répandu dans la majeure partie de l’Amérique du Sud, il paye néanmoins aujourd’hui un lourd tribut aux activités humaines et à une stupide chasse sportive.

MODE DE VIE :

Le Grand Fourmilier est un animal solitaire dont l’activité principale est la recherche de ses proies favorites : les fourmis et les termites. Il peut parcourir près de 11 km par jour sur un territoire dont la taille, de 3 à 25 km², dépend de la disponibilité en ressources alimentaires. Par heure, un Grand Fourmilier visite en moyenne 30 à 40 colonies d’insectes, qu’il détecte grâce à son odorat et éventre à l’aide de ses redoutables griffes antérieures. Du fait de la pauvreté nutritionnelle de ses proies, le Grand Fourmilier a un métabolisme très lent : il est donc très sensible aux écarts de température et passe une grande partie de son temps à dormir. Mâles et femelles ne se rencontrent qu’en période de reproduction. La femelle élève seule son petit qu’elle porte sur son dos jusqu’à parfois l’âge d’un an.

CONSERVATION

Menaces : chasse intensive (chasse sportive ou chasse de subsistance) ; collisions sur les routes ; destruction de l’habitat (feus de savane, déforestation). Les populations d’Amérique centrale et du sud de la limite de répartition sont en sévère déclin.

Statut de protection : Convention de Washington – Annexe II.

Statut IUCN : Quasi menacé (NT).

Le saviez-vous ?

Le museau en forme de tube du Fourmilier est une extraordinaire adaptation à son régime alimentaire. Lorsque l’animal découvre une colonie d’insecte, il l’éventre et d’une toute petite bouche de 2 cm de diamètre sort rapidement une langue de près de 60 cm de long pour 10 – 15 mm de diamètre. Cette dernière englue fourmis et termites dans une salive épaisse et à raison de 160 allers-retours par minute ! On estime qu’un Grand Fourmilier mange ainsi 35 000 fois par jour !

CLASSIFICATION :

C : Mammifères - O : Xénarthres - F : Myrmecophagidés

TAILLE - POIDS :

Hauteur au garrot : 0,80 m
Longueur du corps : 1 à 1,30 m (queue non comprise)
Longueur de la queue : 0,90 m
Poids : 30 à 60 kg

HABITAT :

Habitat terrestre très varié : savanes sèches, humides ou marécageuses ; forêts de plaine et de basse montagne.
Du Guatemala, en Amérique centrale, jusqu’au nord de l’Argentine.

ALIMENTATION :

Insectivore : fourmis et termites. Parfois scarabées et autres insectes, œufs et larves d’insectes.

REPRODUCTION - LONGEVITE :

Gestation : 180 – 190 jours
Portée : 1, très rarement 2
Sevrage : de 6 mois à parfois 1 an
Maturité sexuelle : 2,5 à 4 ans
Longévité : 25 à 30 ans (en captivité)